Une lecture de paysages sur les rives de Gironde

Guy Estève nous a donné rendez-vous ce samedi 4 juin 2022 au delà de Saint Seurin d’Uzet aux Balcons de l’Estuaire pour nous décrypter le magnifique panorama de l’estuaire de la Gironde.

Pour cela une remontée dans le temps s’impose. Il y a environ 20000 ans, la période glaciaire touchait à sa fin. Si les glaciers ne sont pas arrivés jusque chez nous, les rivages étaient une centaine de kilomètres plus au large. La Garonne et beaucoup de mini fleuves ont creusé leur lit pour retrouver le niveau de la mer.

Avec le réchauffement, le niveau de l’eau est fortement remonté, apportant son lot de sédiments. Les cours d’eau ont perdu l’accès à la Gironde, ont donné lieu à des marais rétro-littoraux (Pousseau, Pontaillac, La Briqueterie et Chenaumoine, etc ) que nous connaissons aujourd’hui. On parle de combes pour caractériser ces anciens lits de rivières.

L’apport de sédiments a aussi eu pour effet d’isoler les falaises calcaires au niveau de Mortagne. On parle de falaises mortes. Les espaces devant ces falaises ont été un temps endigués et cultivés, jusqu’à ce que la tempête Martin provoque une brèche importante dans les digues. Le Conservatoire du Littoral a acquis ce grand polder et a provoqué sa “renaturation”. Outre les bienfaits pour la biodiversité, c’est aussi une importante sécurité pour de futures submersions en laissant ainsi des zones d’expansion de crues.

Passionnante sortie. Merci Guy pour toutes les explications accompagnées de cartes et cette découverte de magnifiques paysages.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.