Une soirée avec les amphibiens

C’est Jean-Marc Thirion, grand spécialistes de ces bestioles, qui nous propose ce soir de printemps 2022 (16 avril) de nous emmener à la recherche des crapauds, grenouilles, tritons dans les mares de la forêt de la Coubre.

Les amphibiens sont des espèces fragiles, très dépendantes de leurs habitats et des conditions climatiques. Le réchauffement climatique en modifiant le régime des pluies perturbe énormément certaines espèces, comme le pélobate cultripède, qui ont besoin d’un signal de pluie régulière pendant l’hiver pour déclencher leur cycle de reproduction : la sècheresse de notre hiver est pour elles catastrophique. Le pélodyte ponctué, lui, a besoin de dépressions humides dans les prairies pour se reproduire. Là aussi, ce n’est pas le cas cette année. Pour les espèces qui ne vivent pas longtemps comme la grenouille agile (5-6 ans), l’impact est dramatique et le déclin est significatif et très visible.

Le crapaud calamite est capable de chercher l’eau à plusieurs kms, mais c’est une exception. C’est une espèce très présente dans la vallée de la Seudre.

Quelques belles découvertes : un triton marbré, et un triton palmé ! Et toujours de passionnantes explications de la part de Jean-Marc !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.